SALINA

Salina, les trois exils

Qui dira l’histoire de Salina, la mère aux trois fils, la femme aux trois exils, l’enfant abandonnée aux larmes de sel ?
Salina, une femme humiliée, précipitée dans le cercle infernal de la vengeance.

Elle fut recueillie par Mamambala et élevée comme sa fille dans un clan qui jamais ne la vit autrement qu’étrangère et qui voulut la soumettre.
Au soir de son existence, c’est son dernier fils Malaka qui conte l’histoire de sa mère, Salina. Afin que la mort lui offre le repos que la vie lui a défendu, afin que le récit devienne légende.

Avec Salina, les trois exils, Laurent Gaudé renoue avec la veine mythique et archaïque de La Mort du roi Tsongor.
Il écrit ici la geste douloureuse d’une héroïne lumineuse, puissante et sauvage, qui prit l’amour pour un dû et la vengeance pour une raison de vivre.

"Moi, Malaka, fils de la femme qui a laissé son enfant, je ne peux pas raconter la longue chaîne des jours qui passe avec lenteur et pourtant il faudrait. Je ne peux pas trouver un mot pour chaque instant du quotidien qui est une menace, une humiliation, une violence, et pourtant il faudrait, pour dire la torture de se sentir mourir lentement, enfermé dans une vie qui vous a été imposée."

 

INFOS PRATIQUES

CRÉDITS

Mise en scène • Baija Lidaouane

Interprétation • Nathalie Afferi - Cédric Danielo - Maud Ardiet

Chorégraphie • Ricardo Moreno

Texte • Laurent Gaudé

Adaptation • Baija Lidaouane

CRÉDITS

Costumes et accessoires • Marie-Pierre Morel-Lab

ScénographieMarie-Pierre Morel-Lab

Production • Le Théâtre d'Anoukis

Vidéo • Mathurin Prunayre

Photos • Club photos Les belles images • Michel Baché • Christiane Boulud • Jean-Pierre Fusinelli • Yves Raillard

Date et lieu de création • 13 septembre 2019  • Saint-Marcel-Bel-Accueil (Isère)

CONDITIONS TECHNIQUES

Personnel en tournée • 3 comédiens / 1 metteuse en scène / 1 régisseuse

Planning • 1 service de repérage la veille et 1 service de raccords le jour J

Durée • 1h15